Photos d'ici et d'ailleur » Découpes d’un support d’ampli à la CNC

Des photos prises au fil de mes promenades, voyages, ou devant des choses amusantes.

23
Avr
2017

Découpes d’un support d’ampli à la CNC

Objectif

Le but est de faire un support sur lequel poser un ampli.

Plutôt que de faire une étagère avec 3 planches, je me suis lancé dans un autre type de support : en partant d’un volume, j’ai fais des tranches en bois à l’aide de « slicer de autodesk » et je les ai assemblées. Ce logiciel est tout particulièrement bien intégré dans Autodesk Fusion 360 (qui lui, est un logiciel de conception 3D), ce qui permet d’avoir une rendu de très grande qualité.

Étapes de la réalisation

Modélisation 3D

Représentation 3D de l’objet avec une texture.

Dans Fusion 360, en mode conception j’ai suivi le tuto « Sculpt » pour faire de la sculpture ( http://help.autodesk.com/view/fusion360/ENU/  Choisir « Sculpt » ).

La modélisation est très simple : en partant d’un cube ayant le format physique que je voulais 54 x 45 x 7cm), je l’ai aplati et légèrement déformé pour lui donner la forme que je voulais.

Juste pour le fun, j’ai ajouté des textures sur mon objet, mais ça ne sert à rien car on va l’exporter dans Slicer pour qu’il nous cré les tranches.

 

Exportation dans Slicer

Rendu de l’objet dans Autodesk Slicer

Downloader Slicer à partir du site de Autodesk et l’installer. Il y a beaucoup de paramètres dans Slicer, je vous laisse jouer avec pour avoir le rendu que vous voulez avec votre objet final.

Une fois l’installation de Slicer faite, l’exportation est très simple : En cliquant sur l’icône »Make » dans Fusion 360, on envoie directement l’objet dans le logiciel.

Dans Slicer, il faut bien contrôler les dimensions qui sont prises en compte car j’ai remarqué que le logiciel avait tendance à confondre les cm et les mm lorsqu’on passe trop de temps à jouer avec les différents paramètres.

Une fois qu’on a le rendu souhaité, et après avoir donnée les dimensions de notre planche (80 x 60 x 0.5 dans mon cas) il ne reste plus qu’à générer le plan de découpe (bouton « Get plan« ) au format DXF. Le plan apparait alors dans la partie de droite.

Importation des formes à découper dans Fusion

Importation de fichier dans Fusion 360

L’importation d’un fichier externe dans Fusion 360 n’est pas triviale : il faut passer par le menu « upload » qui va ensuite ouvrir une fenêtre permettant de choisir notre fichier….

Génération du Gcode pour la CNC

Les identifications des formes

C’est l’étape la plus complexe car c’est ici qu’on va donner la vitesse de déplacement de l’outils, de rotation de la fraise, de la plongée, etc… Chaque CNC ayant ses propres caractéristiques et ses propres outils, je ne peux pas rentrer dans le détail pour cette étape.

Ceci dit il existe de très bon tutoriaux (en anglais) pour l’utilisation de Fusion 360. Il faut se pencher sur la partie CAM

Découpes

La CNC en train de découper les formes.

Une fois les fichiers Gcode générés, il faut les envoyer dans la CNC. Dans mon cas il s’agit d’une CNC pilotée par une Smoothie Board avec des caractéristiques spécifiques.

Avant de mettre de coté chacune de pièces découpées, il faut les marquer (elles ont un ID) en se référant au plan généré par Slicer, à moins que l’on veille faire un casse tête 🙂

La découpe n’est pas très propre, il faut quand même passer un coup de papier de verre pour les finitions.

Assemblage

Ampli sur son support (vue de face)

L’ampli sur le support

Assemblage de la forme

La forme assemblée

Ca rentre presque du premier coup : il faut un peut taper dessus pour faire rentrer les pièces correctement les unes dans les autres.

Vue que c’est rentré en force, il n’y a pas besoin de coller quoique ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *